Démarches pour la souveraineté des travailleurs.ses sur le travail & mise en sécurité sociale de l’alimentation

Mardi 30 novembre 2021  
19h30-22h30
Grenoble
Adresse:
Maison du tourisme
14 rue de la République
38000 Grenoble
Catégories Débat Conférence
Intervenants Bernard Friot
Organisateurs ATTAC Isère
Présentation

L’évolution du travail à la tâche vers le travail salarié, fondé sur la qualification du poste est, on l’oublie souvent, une conquête sociale fondamentale et relativement récente. Loin de se poursuivre et de s’approfondir, cette évolution fait l’objet d’attaques frontales (ubérisation, fin des statuts, retour au travail contractuel…), notamment des gouvernements Macron.

Bernard Friot prône l’extension d’une rémunération du travail fondée sur la reconnaissance de la qualification de la personne du travailleur. Il donne à voir la dynamique enclenchée en ce sens, portée par les communistes en 1946 et déjà aboutie au cœur de la fonction publique où le salaire reconnaît le grade de la personne et non la tenue d’un poste.

Il en appelle à une mobilisation pour la poursuite de la transformation du salaire en un droit politique et c’est parce qu’elle n’est pas menée que le salaire à la qualification est aujourd’hui en recul. Ce droit de citoyenneté ouvre, selon lui, sur des questions insuffisamment débattues qu’il nous présente, notamment à travers son entretien avec Frédéric Lordon, dans son dernier ouvrage En travail. Conversations sur le communisme.

Dans un deuxième temps de la soirée, sa conférence portera sur la mise en sécurité sociale de la production de l’alimentation.

Entrée libre mais inscription recommandée : plus d’informations sur le formulaire de présentation et d’inscription à la conférence.