Séminaire Mensuel novembre 2018

Détails
Bourse du Travail
3 rue du Château d'eau
75010 Paris
Catégorie Formation
Intervenants Nicolas Castel Bernard Friot
Organisateur Réseau Salariat Grand Paris
Présentation

Révolution et contre-révolution dans l’institution du travail

Année 2018-2019 : les régimes de retraite entre salaire continué et revenu différé

Faut-il motiver les plus jeunes participants du séminaire, dont certains seraient peut-être tentés de faire l’impasse sur une thématique portant sur une prestation « que de toute façon ils n’auront pas », pour reprendre une opinion (absurde) courante ?

Le droit au salaire des retraités, que la réforme Macron entend supprimer pour le remplacer par le droit à un différé de leurs cotisations, est aujourd’hui le lieu le plus construit – et légitime, à la différence par exemple de l’indemnisation du chômage – du droit au salaire indépendamment de l’emploi. Une défaite sur la retraite en augurerait d’autres sur la pourtant nécessaire déliaison du salaire et de l’emploi, qui concerne tout le monde. Ajoutons que concerne également tout le monde l’amputation anthropologique qui pose les retraités comme déresponsabilisés quant à la production de valeur… ce qui accélère le vieillissement, posé comme « naturel » alors que le temps sans âge est, pour tous, à l’ordre du jour communiste.

Pour préparer le prochain séminaire, celui de 2018-2019 consacré aux retraites, une lecture d’été s’impose, celle de La retraite des syndicats (La Dispute, 2009), un ouvrage de Nicolas Castel, maître de conférences en sociologie du travail à l’université de Lorraine, qui animera le séminaire avec Bernard Friot.

L’ouvrage est tiré de sa thèse et expose avec une grande clarté le système de retraite et l’évolution des positions patronales, gouvernementales et syndicales des années 1960 aux années 2000. Sa lecture vous permettra d’aborder de plain-pied le séminaire, dont la thématique a été choisie pour qu’il s’inscrive dans l’actualité du conflit à venir sur les retraites.